Kamtchatka Korf

KORF, KAMTCHATKA:
Korf est un port de pêche au saumon et au crabe situé sur la côte est de la péninsule du Kamtchatka.
La deuxième image est un portrait d'une femme Koriak , Ludmila, avec une bouteille de vodka ( de la marque Moroz...) et des champignons hallucinogènes. C’est le cocktail que prend régulièrement toute la population de cette région pour supporter ce que ces images montrent : une ville ou il n’y plus de travail, ou tout est épave, abandonné, rouillé…De nombreux Koriaks anciens éleveurs nomades vivent dans ces territoires. Après avoir été contraints de se sédentariser par les soviétiques, qui leur apportaient la santé et l’éducation mais les coupaient de leur racines, ils sont maintenant abandonnés au bout du monde, acculturés, sans activités, sans moyens et sans espoir de s'échapper sinon par l'alcool et les champignons. D’ailleurs, en pleine Sibérie, certains vendent même les carreaux de leur maison pour acheter de la vodka.
Après avoir pris des champignons Ludmila me raconte que le chien lui a chanté une chanson et qu’elle a vu de très belles fleurs colorées. Elle n’est plus dans cette sombre misère, ne sent plus la douleur.
L’espérance de vie est très faible.
Même dans les camps de réfugiés en Bosnie-Herzégovine je n’avais pas rencontré une population aussi anéantie.